Lorsque le chien commence à se gratter avec insistance et de manière convulsive, c’est un signe clair que quelque chose ne va pas. Si les démangeaisons sont très fortes, le chien tentera de les apaiser en mordant la zone affectée avec ses dents jusqu’à aller jusqu’au sang dans certains cas.

Se gratter, se lécher et se mordre sont des symptômes assez courants chez les chiens et peuvent être attribués à diverses causes.

La première chose qui vient à l’esprit quand on voit le chien se gratter, ce sont les parasites.
Cependant, les puces et les tiques ne sont pas les seules causes de démangeaisons chez les chiens. Dans cet article, nous allons examiner toutes les causes qui peuvent amener le chien à se gratter.

Un des premiers signes que votre chien a un problème pourrait être le développement d’un « point chaud », une zone rouge, humide et irritée qui résulte d’un grattage et d’un frottement continus. Les taches irritées peuvent apparaître n’importe où sur le corps de votre chien, mais elles se situent le plus souvent sur la tête, la poitrine ou les hanches. Ces zones irritées peuvent devenir larges et très douloureuses pour votre chien s’il continue à insister sur la zone.

Voici toutes les informations pour savoir comment réagir si votre chien se gratte et notre approche par les soins naturels avec notre sélection de remèdes de grand mère pour tenter d’apaiser les démangeaisons.

Votre chien se gratte : quelles peuvent en être les causes ?

chien se gratte dans l'herbe

Les chiens peuvent se gratter pour des raisons très diverses, allant des allergies aux infestations de parasites. Examinons les causes en détail.

Les allergies

Lorsque les chiens se grattent de manière convulsive, c’est souvent le résultat d’allergies alimentaires ou environnementales, notamment aux moisissures et au pollen. Les chiens peuvent également développer une irritation cutanée comme une dermatite de contact lorsqu’ils entrent en contact avec des substances telles que les pesticides ou le savon ou une pyodermite.

L’ennui ou l’anxiété

Tout comme les personnes souffrant d’anxiété peuvent se ronger les ongles, les chiens peuvent également avoir des réactions physiques à des troubles psychologiques. En fait, certains chiens développent une condition similaire au trouble obsessionnel-compulsif humain. Cette situation peut amener le chien à se gratter, se lécher ou se mordre, ce qui peut causer de graves dommages à la santé du chien.

Peau sèche

Divers facteurs, dont le climat hivernal et les carences en acides gras, peuvent provoquer une sécheresse de la peau chez les chiens. Votre animal de compagnie peut répondre à la gêne en se grattant.

Déséquilibres hormonaux

Si le corps de votre chien ne produit pas assez d’hormones thyroïdiennes ou expulse trop de cortisol, des infections cutanées superficielles peuvent survenir. Vous pouvez remarquer des calvities et votre chien peut se mettre à se gratter avec insistance.

La douleur

Lorsque vous essayez de comprendre pourquoi votre chien gratte ou mord trop, pensez à la possibilité que quelque chose le rende physiquement mal à l’aise. Par exemple, si vous remarquez que votre chien se mord la patte à plusieurs reprises, il peut avoir une épine ou une pierre pointue coincée dans sa patte. La mastication ou le léchage compulsif peuvent également être une réponse à des problèmes orthopédiques, notamment l’arthrite et la dysplasie de la hanche. Si votre chien se gratte les oreilles, cela peu indiquer la présence d’une otite chez votre chien.

Parasites

Les puces, les tiques et les acariens sont des causes courantes. Bien que les tiques soient souvent visibles à l’œil nu, les puces ne sont souvent visibles qu’en cas d’infestation importante et les acariens sont microscopiques. Ne supposez donc pas que votre chien ne souffre pas de parasites simplement parce que vous ne les voyez pas. Pour aller plus découvrez notre sélection des meilleurs anti-puces pour votre chien.

Remèdes contre les démangeaisons chez les chiens

chien qui se gratte l'oreille

Si vous remarquez que votre chien se gratte beaucoup, sans motivation apparente, contactez immédiatement votre vétérinaire. Votre vétérinaire vous aidera à comprendre la cause du comportement et à déterminer le meilleur plan de traitement.

Selon la cause qui a déclenché les démangeaisons chez votre chien, le traitement peut se traduire par les actions suivantes.

Éliminer les parasites

Il existe de nombreux produits sur le marché pour traiter les puces et les tiques que votre vétérinaire peut vous recommander. Veillez également à laver la niche de votre chien, les tapis, les oreillers et toutes les zones qui entrent en contact avec votre chien et tout autre animal de compagnie. Cela réduira la probabilité de ré-infestation.

Changer l’alimentation

Si les allergies alimentaires sont la cause de démangeaisons, changer le régime alimentaire de votre chien peut être la solution, en éliminant les aliments potentiellement nocifs (comme le bœuf ou le blé). Votre vétérinaire peut également vous recommander un régime alimentaire spécial, le cas échéant. L’ajout de suppléments d’acides gras à l’alimentation habituelle de votre animal peut également aider à résoudre les problèmes de peau sèche et à garder le pelage de votre chien en bonne santé.

Médicaments sur ordonnance

Votre vétérinaire peut prescrire des médicaments pour traiter les problèmes sous-jacents qui contribuent aux démangeaisons chez votre chien. En outre, votre vétérinaire peut recommander l’utilisation d’antibiotiques topiques ou systémiques, de stéroïdes ou de produits anti-démangeaisons pour traiter les points chauds ou les infections cutanées existantes.

Empêchez le chien de trop se gratter

Comme un comportement compulsif peut causer de graves dommages et affecter la qualité de vie de votre chien, il est important de faire de votre mieux pour éviter que votre chien ne pousse trop fort sur la zone déjà irritée. Certaines idées incluent l’utilisation de sprays amers qui découragent votre chien de se gratter à nouveau, l’utilisation d’un collier élisabéthain pour empêcher l’accès aux points chauds.

Faire face à l’anxiété ou à l’ennui

Dans certains cas, le grattage compulsif se développe en réponse à la peur, au stress ou à une stimulation insuffisante. Pour réduire cette probabilité, assurez-vous que votre chien fait suffisamment d’exercice, qu’il reçoit de l’attention et de l’amour. Il peut également être utile d’apprendre à votre chien à mâcher des jouets ou des os pour réduire son stress.

Les remèdes de grand mère à essayer pour calmer les démangeaisons

La vitamine E

La vitamine E est excellente pour les rides du chien, mais elle est également excellente pour traiter la peau sèche. C’est également l’un des principaux remèdes maison contre les éruptions cutanées chez les chiens. Ouvrez une capsule de vitamine E et frottez l’huile dans la zone affectée. En massant sa peau, votre chien va détendre ses muscles et ainsi faciliter la pénétration de l’huile dans la zone affectée.

Yahourt

Nourrir régulièrement votre chien avec un yaourt allégé en matières grasses est l’un des meilleurs remèdes maison pour traiter les irritations de la peau. Non seulement le yaourt favorise la présence de bonnes bactéries dans l’intestin, mais il combat également les infections à levures.

Dans le même temps, elle contribue à renforcer le système immunitaire, qui agit contre les radicaux libres pouvant nuire à la peau et aux oreilles du chien.

Le sel d’Epsom

Le sel d’Epsom vient en troisième position sur la liste des remèdes maison contre les éruptions cutanées chez les chiens. Un bain chaud sain avec du sel d’Epsom peut soulager les démangeaisons dont souffre votre chien. Vous pouvez également faire des compresses chaudes pour réduire toute inflammation des pattes et des plaies. Le sel d’Epsom est considéré comme le meilleur remède pour guérir les petites plaies ouvertes, surtout lorsqu’il est associé à un antibiotique recommandé par votre vétérinaire.

L’huile d’onagre

L’huile d’onagre, un hydratant naturel pour la peau, contient des agents anti-inflammatoires qui contrôlent l’instinct de « grattage » qui prévaut lorsque vous avez une démangeaison intense. Appliquez l’huile directement sur la peau du chien. C’est l’un des meilleurs remèdes de grand mère contre les allergies cutanées chez le chien.

Eucalyptus

Prenez 1 à 2 cuillères à café d’eucalyptus frais/séché et faites-le bouillir dans de l’eau pendant 10 minutes. Laissez refroidir l’eau aromatisée à l’eucalyptus, puis utilisez-la pour laver votre chien. Frottez bien le mélange et séchez-le ensuite avec une serviette. Ne pas rincer.

L’essence d’eucalyptus non seulement éloigne les puces mais aussi apaise toute inflammation, en gardant la peau de votre chien fraîche. Il donne également de la douceur et de la brillance au pelage de votre chien. Vous pouvez également acheter un shampoing et un après-shampoing à l’eucalyptus. Mais assurez-vous qu’ils contiennent réellement de l’huile d’eucalyptus et qu’ils ne sentent pas seulement l’eucalyptus.

Huile d’olive

L’huile d’olive présente de nombreux avantages, et pas seulement dans la cuisine. Il peut en fait être considéré comme l’un des remèdes domestiques les plus efficaces contre les éruptions cutanées.

Prenez une cuillère à café d’huile d’olive et appliquez l’huile directement sur la zone affectée ou ajoutez-la simplement à la nourriture de votre ami à quatre pattes 3 fois par semaine. Notez que les grands chiens ont besoin de plus d’une cuillère à café d’huile d’olive pour bénéficier du soulagement immédiat de cette huile. Utilisez l’huile d’olive dans le cadre de l’alimentation de votre chien pour éliminer les démangeaisons ou les allergies en peu de temps.

Vinaigre de cidre de pomme

L’un des meilleurs remèdes contre les allergies cutanées chez les chiens est le vinaigre de cidre de pomme. Faites un mélange de 50% de vinaigre de cidre de pomme et 50% d’eau. Mélangez bien le tout, puis versez le tout dans une bouteille avec un vaporisateur. Utilisez le distributeur pour appliquer le mélange au niveau de l’éruption.