La gingivite est un problème qui survient assez fréquemment chez les chats. Il provoque des symptômes qui affectent la qualité de vie de l’animal, bien qu’il y ait des cas moins graves, et peut inquiéter le tuteur. Un examen vétérinaire sera toujours nécessaire afin de pouvoir choisir la meilleure thérapie dans le cas spécifique, dans certains cas il peut même conduire à l’extraction de toutes les dents du chat.

Dans d’autres cas, vous pouvez combiner des thérapies vétérinaires avec des remèdes naturels pour soulager les symptômes et favoriser la récupération physique de l’animal. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur cet aspect, les différents traitements naturels en cas de gingivite.

Gingivite du chat : définition et symptômes

De plus, les chats peuvent souffrir d’un virus appelé calicivirus qui, entre autres symptômes, crée des coupures et des plaies dans la bouche et provoque des gingivites.

Gingivite chat

Cependant, la gingivite peut être causée par une variété de causes telles que les maladies immunitaires, les maladies auto-immunes, les tumeurs, et plus encore. La gingivite, si elle n’est pas traitée, a tendance à s’élargir et l’inflammation de la muqueuse buccale, devenant une gingivo-stomatite, qui tend à devenir chronique et consiste en une inflammation de toute la bouche et des voies buccales. Certains symptômes typiques sont :

  • Hyper-salivation.
  • La douleur, le chat ne se laisse pas toucher.
  • Inappétence et difficulté à avaler les aliments et les liquides, ce qui peut entraîner un amaigrissement ou même une déshydratation de l’animal.
  • Difficulté à avaler.
  • Mauvaise haleine.
  • Des gencives enflammées et rougies qui saignent facilement
  • Sécrétion de pus ou de salive dense
  • Frottez votre bouche avec vos pattes ou contre d’autres objets.
  • La saleté parce que le chat ne peut pas se nettoyer.
  • Dépression.

Infection buccale chez le chat : traitement

Dans les cas de gingivite ou de stomatite gingivale graves, l’infection bactérienne peut être si grave qu’il faut administrer des antibiotiques. D’autres fois, des mesures spéciales doivent être prises pour maintenir le chat nourri et hydraté jusqu’à ce que la phase aiguë soit passée.

Des analgésiques sont prescrits pour contrôler la douleur intense. Dans certains cas, l’interféron est utilisé s’il s’agit d’un virus ou les corticostéroïdes si l’on soupçonne une maladie auto-immune. Si après un certain temps le traitement n’est pas efficace, des mesures drastiques sont prises et les dents infectées sont extraites là où les gencives sont le plus enflammées, et si possible les canines sont préservées. Il est également important de souligner que les traitements aux antibiotiques ou aux analgésiques doivent être prescrits par un spécialiste et qu’en aucun cas le chat ne peut être automédicamenté.

Pendant que notre chat suit la thérapie, nous pouvons utiliser quelques remèdes naturels pour améliorer sa situation.

Nettoyer la bouche du chat

Avant de commencer à prendre des traitements naturels à la maison, votre chat devra avoir été examiné par votre vétérinaire. Il est très probable que vous devrez mettre votre chat sous sédatif car la douleur et le stress intenses du voyage à la clinique peuvent rendre impossible toute manipulation. Votre vétérinaire pourra faire des radiographies de la bouche, prélever des échantillons et nettoyer la bouche à fond à l’aide de techniques d’échographie. Nous pouvons alors continuer le traitement à la maison.

Brosser les dents du chat

Commençons la série de remèdes maison par une mesure d’hygiène de base qui est le nettoyage des dents. Pour ce faire, nous devrons utiliser une brosse à dents spécifique pour chats ainsi qu’un dentifrice. Votre chat vous laissera à peine mettre vos mains dans votre bouche si vous ne vous y êtes pas habitué au préalable. Le brossage des dents d’un chien est nettement plus simple. Il est important d’évaluer le niveau de stress que le brossage de dents provoque chez le chat, car le stress finit par affecter le système immunitaire. Le mieux serait de pouvoir brosser les dents de votre chat quotidiennement, pour éviter l’accumulation de la plaque bactérienne.

Le brossage des dents de votre chat est non seulement utile pour garder sa bouche et ses gencives en santé, mais il aide aussi à prévenir le retour de la gingivite si nous l’incluons dans notre routine quotidienne. C’est pourquoi le fait de toucher les pattes, les dents et en général le corps de votre chat dès son plus jeune âge nous aide à réaliser ces opérations si utiles pour son hygiène et sa santé.

Chlorhexidine pour la gingivite du chat

Une autre opération utile en cas de gingivite du chat est la désinfection de la bouche avec de la chlorhexidine à 2% ou du gel biadhésif à la chlorhexidine. Nous pouvons humidifier une gaze avec le produit, l’enrouler autour du doigt et la frotter ensuite, très doucement, sur les gencives et les dents du chat. Comme dans le cas du brossage des dents, l’opération peut être compliquée si le chat n’est pas habitué à être touché. C’est pourquoi nous devrons évaluer les avantages et les inconvénients de cette opération et la fréquence à laquelle nous devrons la répéter.

remede naturel Gingivite chat

Régime alimentaire et aliments pour chats atteints de gingivite

A la maison, nous devons nous occuper de l’alimentation du chat. Nous recommandons certainement les aliments secs déshydratés, en suivant la théorie selon laquelle la friction et le frottement aident à garder les dents propres. Cependant, si le chat qui a maintenant une gingivite n’est pas habitué à manger des croquettes, il ne le fera guère à ce moment-là, car la nourriture sèche lui causera de la douleur. Les aliments humides, par contre, sont plus facilement tolérés et ingérés. Mais en raison de sa consistance, il est plus facile pour les résidus de rester dans les dents.

Pour les raisons énumérées ci-dessus, nous pouvons envisager de donner à votre chat de la nourriture préparée à la maison, mais d’abord, en parlant avec votre vétérinaire, afin que le menu soit équilibré. Il y a des aliments, comme les pommes, qui favorisent l’hygiène buccale, mais tous les chats ne les mangeront pas. Cependant, de tous les traitements maison que nous pouvons offrir à votre chat, l’alimentation est le plus facile à mettre en œuvre. Voici une liste de nourritures qui peuvent naturellement aider la gingivite de votre chat :

  • La carotte crue aide à combattre la plaque bactérienne, mais la ronger, si la gingivite est intense, peut blesser le chat, qui la rejettera.
  • Le poisson bleu, grâce à sa haute teneur en acides gras oméga 3, exerce une fonction anti-inflammatoire naturelle.
  • Les fraises sont riches en vitamine C, en antioxydants et en fibres. Toutes les substances qui sont recommandées pour soulager le sitnomi des infections dans la bouche.
  • La pastèque et le melon sont également particulièrement riches en vitamine C et en antioxydants.
  • Les aliments riches en calcium tels que le yaourt ou le kéfir.

Remèdes naturels pour la gingivite chez le chat : éviter le stress

Enfin, en donnant au système immunitaire l’importance qu’il exerce sur le bien-être de l’organisme, vous devriez essayer de minimiser le stress de votre félin, car il affectera toute maladie en cours, comme la gingivite par exemple. Ce n’est pas le cas d’introduire des changements dans sa routine, car ce sont des animaux très sensibles aux changements de leur environnement. Nous recommandons donc une alimentation de qualité, un endroit calme pour se reposer, de l’eau fraîche disponible, de la chaleur et de l’affection. Tous ces éléments contribueront à un système immunitaire plus sain et plus fort.

Il est également possible de créer un environnement calme et détendu en introduisant des phéromones synthétiques dans les zones où le chat passe le plus de temps. Ces phéromones sont commercialisées sous forme de diffuseur ou de spray.

Il est également important de s’assurer que d’autres personnes ou animaux ne perturbent pas la tranquillité d’esprit de votre chat avec la gingivite.