Si votre chat souffre de constipation, limitez l’usage des médicaments et testez ces alternatives naturelles et abordables.

Comme chaque être vivant sur notre planète, les chats peuvent parfois connaître quelques soucis de santé. Une blessure, une infestation de puces, un stress intense… Ces petits félins vivent, eux aussi, certains désagréments tout au long de leur vie.

La constipation fait partie de ces gênes ponctuelles qui viennent gâcher le quotidien de nos boules de poils adorées. Les raisons d’une constipation chez le chat peuvent être multiples. Il peut s’agir d’un manque d’hydratation, d’un manque d’activité, d’une obstruction des voies intestinales…

Si vous constatez que votre matou passe plus de temps dans sa litière que d’habitude, sans forcément déféquer, ou si vous voyez que ses selles sont devenues plus petites et plus sèches, vous pouvez suspecter une constipation.

Heureusement, il existe des méthodes pour améliorer le transit de votre chat, sans danger pour lui. À vous de trouver ce dont votre animal de compagnie préféré a besoin, grâce à ce top 10 des meilleurs remèdes de grand-mère naturels !

Ajouter une alimentation humide

Privilégiez une alimentation pour chat plus humide

Bien qu’il soit habitué depuis un long moment à ses croquettes, votre chat peut développer de nouveaux besoins alimentaires, surtout en vieillissant. En le nourrissant uniquement avec des aliments secs, il risque de souffrir d’un manque de fibres, éléments indispensables pour un bon transit.

En intégrant de la pâtée dans ses rations quotidiennes, son petit blocage peut vite disparaître !

Vérifier sa bonne hydratation en cas de constipation

Chat en train de boire

Un chat boit beaucoup, et à tout moment de la journée. C’est pourquoi il doit toujours avoir accès à une eau propre, en libre-service. Durant les saisons chaudes, il est naturel que ses besoins en eau augmentent. Un changement dans son alimentation peut aussi augmenter la soif.

En installant un distributeur à eau, une fontaine pour chat par exemple, vous êtes sûr.e de lui laisser à disposition une eau saine et en quantité suffisante.

Le faire bouger

Comparé à un chat très actif, un chat trop sédentaire a naturellement plus de risque de se retrouver constipé. En effet, une activité physique est essentielle pour maintenir les chats en bonne santé.

Sachant que ces minis félins passent la majorité de leur temps à dormir, il est important qu’ils puissent se dépenser physiquement durant leurs phases de réveil. Arbre à chat, jouets, temps de jeux avec vous… Les moyens sont nombreux pour remuer un peu votre matou.

Le brosser plus régulièrement

Brosser votre chat

Selon la race de votre chat, son poil est plus ou moins long, et plus ou moins dense.
Parce qu’il passe beaucoup de temps à se nettoyer, votre petit compagnon ingère systématiquement quelques poils par-ci par-là.

De plus, l’été, votre chat perd son pelage d’hiver. Rien d’étonnant à ce que des boules de poils se forment, pouvant ainsi obstruer ses intestins. En le brossant plus régulièrement lors des périodes de mue pour enlever les poils morts, vous pouvez réduire ce risque d’obstruction.

L’herbe à chat bonne contre la constipation

De l'herbe à chat en libre accès

Les chats qui se promènent à l’extérieur ont tendance à manger de l’herbe dès qu’ils en trouvent. Cet aliment naturel leur permet de nettoyer leurs intestins, tout comme l’herbe à chat, très pratique pour les chats d’intérieur.

Facile à faire pousser et véritable gourmandise pour votre boule de poils, l’herbe à chat aura un effet bénéfique sur son transit, tout en restant une solution 100% naturelle.

L’huile d’olive

De l'huile d'olive

L’huile d’olive est pleine de bienfaits reconnus. Si sa première fonction est d’être utilisée en cuisine, son usage ne se limite pas à son apport aromatique. Tout comme l’herbe à chat, elle est une méthode 100% naturelle pour agir sur l’évacuation des déchets grâce à ses vertus lubrifiantes.

En ajoutant quelques gouttes d’huile d’olive à l’alimentation de votre félin domestique, la nourriture se fraiera plus facilement un passage dans le tube digestif puis le côlon.

La citrouille

Donnez un peu de purée de citrouille à votre chat

Vous l’ignorez peut-être, mais la citrouille fait partie des aliments qui apportent énormément de fibres dans l’organisme ! Bénéfique pour les humains, elle l’est tout autant pour nos compagnons à 4 pattes.

En purée, elle peut être donnée telle quelle, ou mélangée à de la pâtée pour passer plus inaperçue. Cet apport en fibres supplémentaires agit souvent très efficacement sur les constipations passagères.

La courgette

De la courgette

La courgette fait également partie des aliments très riches en fibres. Cuite à la vapeur ou à l’eau, elle contient beaucoup d’eau qui, associée aux fibres, va fluidifier le trajet de la nourriture dans le tube digestif.

N’ayant pas un goût très soutenu, la courgette peut se mélanger dans la pâtée afin que votre chat puisse l’engloutir sans trop rechigner.

Le psyllium

Des graines de psyllium

Cette plante médicinale, découverte au temps des pyramides, possède des vertus laxatives très efficaces contre la constipation.

Son action consiste à retenir l’eau des aliments pour ramollir les selles et, d’une manière plus générale, à réguler le transit. Facilement soluble, le psyllium peut être intégré à la nourriture du chat pour une action rapide.

Traiter la constipation avec de la mayonnaise

La mayonnaise bonne pour le transit des chats

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la mayonnaise compte parmi les remèdes les plus efficaces pour lutter contre la constipation chez le chat.

C’est sa richesse en probiotiques qui permet d’activer les microbiotes de l’intestin, stimulant ainsi le transit. Un peu de mayonnaise dans son alimentation ajoute donc du goût, mais c’est également une solution simple pour résoudre son problème de santé passager.

Dans ce top 10 des remèdes naturels, vous trouverez certainement la solution parfaite pour lutter contre la constipation de votre chat. Cependant, si vous constatez que ce phénomène persiste au-delà de 36h, il est indispensable de consulter un vétérinaire !

Previous articleComment savoir que votre animal a besoin d’une assurance ?
Next articleChat fugueur : quelles solutions pour le retrouver facilement ?