Petit, docile, et particulièrement facile à vivre, le gecko est très populaire auprès des terrariophiles débutants. Ce petit animal de la famille des lézards, originaire d’Asie Centrale (d’Inde et du Pakistan principalement), est notamment apprécié pour son mode de vie nocturne et ses besoins élémentaires simples, qui ne requièrent pas de la présence permanente de ses propriétaires. Néanmoins, élever un animal n’est jamais une décision à prendre à la légère, et il existe un certain nombre de règles à respecter pour s’assurer que votre gecko se sente parfaitement à l’aise et qu’il évolue de la meilleure des façons. Alors, quel terrarium pour un gecko ? Et comment l’aménager pour que le gecko s’y développe en toute sérénité ? Voici tous nos conseils.

Comment choisir le terrarium de son gecko ?

quel terrarium gecko

Le gecko atteint, à l’âge adulte, une taille relativement limitée qui oscille entre 20 et 25 centimètres. Aussi, si vous avez l’intention de n’élever qu’un seul gecko, il est  inutile d’investir dans un terrarium trop grand. Il faut savoir, en effet, que des espaces trop vastes sont susceptibles de stresser et perturber l’animal, même si, cela coule de source, il est préférable de le placer dans un terrarium trop grand que de le maintenir dans un espace limité.

Par ailleurs, s’agissant d’un reptile habitué aux milieux semi-désertiques, le gecko n’a pas de comportement arboricole. Autrement dit, il ne grimpera qu’à de faibles hauteurs. Cela signifie qu’il vaut mieux opter pour un terrarium doté d’une large surface que pour un terrarium tout en hauteur. De ce fait, nous vous recommandons de vous tourner vers des terrariums de dimensions 45x45x30 cm ou 45x45x45 cm, parfaitement adaptés pour un ou deux gecko(s) adulte(s). Vous en trouverez dans les animaleries spécialisées à l’instar de reptiligne notamment.

Attention cependant, si vous avez l’intention de faire cohabiter plusieurs geckos dans le même terrarium, veillez à ce qu’il s’agisse d’un mâle et d’une (ou deux) femelles. Il est en effet déconseillé d’élever deux mâles adultes dans le même terrarium, mais aussi de faire cohabiter geckos juvéniles et adultes, au risque qu’ils s’entretuent. De façon générale, il est préférable de limiter le nombre d’individus dans un même terrarium, pour éviter les rivalités et luttes de territoire.

Comment aménager le terrarium de son gecko?

Une fois votre terrarium choisi, il est important de l’aménager de telle sorte qu’il recrée au mieux les conditions de vie du gecko à l’état sauvage. Le bien-être de votre reptile est en effet primordial pour en assurer la longévité.

Quel éclairage pour le gecko ?

Le gecko est un animal nocturne. Il est donc nécessaire d’installer un éclairage UVB dans votre terrarium pour reproduire l’alternance jour/nuit indispensable au bon développement de votre reptile. De la même façon que chez l’être humain, les rayons UV sont importants pour la synthèse de la vitamine D et du calcium, en évitant néanmoins les expositions prolongées. Ainsi, programmez l’éclairage de façon à ce qu’il fonctionne entre 12 et 14 heures l’été, et entre 10 à 12 heures l’hiver.

Comment bien chauffer le terrarium pour gecko?

quel terrarium gecko

La bonne gestion de la température du terrarium est vitale pour l’animal. Si les températures sont trop basses, votre gecko risque de se développer de façon anormale. Ses défenses immunitaires seront également mises à mal. À l’inverse, au-delà de la température préconisée, votre reptile s’expose tout simplement à la mort.

Il est recommandé d’équiper votre terrarium d’un tapis chauffant, pour assurer la température au sol, ainsi que d’une lampe chauffante, pour maintenir l’air ambiant à la bonne température. Les deux systèmes sont en effet complémentaires.

Le terrarium doit également être réparti en deux zones de taille homogène : une zone chaude, dont les températures diurnes sont comprises entre 30 et 32ºC, et une zone froide, entre 26 et 28ºC. Pendant la nuit, programmez une température de 20 à 22ºC. Le contrôle de la température doit être assuré, en permanence, par deux thermomètres (un pour chaque zone).

Comment décorer le terrarium ?

quel terrarium gecko

Pour reproduire au mieux l’environnement naturel du gecko, optez pour les copeaux de bois et la mousse, parfaitement sûrs pour le reptile. Le gazon et le sable sont, eux, à bannir, puisqu’ils présentent des risques pour la santé de l’animal. Quoi qu’il en soit, le sol et les divers éléments de décoration doivent être recouverts – même partiellement – du substrat.

Le terrarium de votre gecko doit comporter deux abris (un dans chaque zone), de manière à accueillir l’animal pendant la journée. En effet, on l’a vu, le gecko a besoin de se reposer en journée pour sortir la nuit.

Si le gecko n’est pas un reptile arboricole, il aime néanmoins escalader ce qui se trouve dans son habitat. Alors, pour l’aider à se sentir parfaitement à l’aise, veillez donc à décorer votre terrarium avec des plantes artificielles, des branches, des pierres de tailles diverses, de façon à créer un relief agréable pour l’animal.

Côté entretien, il est important de nettoyer les éléments de décoration et renouveler les copeaux de bois de façon régulière, à raison de 3 à 4 fois par an.

Comment alimenter le gecko ?

Il est primordial de disposer dans le terrarium un bol rempli d’eau, que vous veillerez à remplacer tous les jours. En ce qui concerne l’alimentation, le gecko se nourrit principalement de grillons et de vers de cire. Disposez-les dans une gamelle à côté du point d’eau. Votre reptile aura également besoin d’une complémentation de poudre de calcium 2 à 3 fois par semaine, pour favoriser sa croissance et protéger son système immunitaire.