Comme la plupart des NAC, si vous décidez d’élever un iguane de compagnie, il faut savoir que ce dernier nécessite des soins spécialisés et une attention toute particulière. Rien en s’improvise avec ces grands reptiles. L’espérance de vie moyenne d’un iguane domestique est d’environ 10 ans, mais les iguanes bien soignés peuvent vivre 15 ans parfois jusqu’à 20 ans. Avant d’adopter un iguane, demandez-vous si vous êtes en mesure de vous engager à long terme pour prêter toute l’attention nécessaire à votre animal.

Que mange un iguane ?

que mange un iguane

Les iguanes sont des herbivores et leur régime alimentaire doit être très varié à base d’un large éventail de plantes (cresson, pissenlit, navet, hibiscus frais…).

Les iguanes ont aussi besoin d’un rapport calcium/phosphore. Choisissez donc des aliments diversifiés parmi six catégories différentes : les plantes vertes, les légumes (patate douce, igname, panais, carottes, salade fraîche), les fruits (papaye, poire, prune…), les céréales, les protéines supplémentaires comme la luzerne riche en calcium; mais jamais de protéines animales.

Tout comme le chat ou le chien, il y a des aliments à bannir qui peuvent mettre en péril la vie de votre animal. Certaines plantes sont toxiques pour les iguanes (arnica, croton, colchique, amaryllis, avocat, chanvre indien, jacynthe, iris, lupin, jasmin…). Il ne faut pas non plus les mettre dans leur enclos, il pourrait les ingérer.

Certains propriétaires d’iguanes fournissent des suppléments vitaminiques, tandis que d’autres estiment qu’une alimentation équilibrée contient toutes les vitamines nécessaires.

Demandez conseils à votre vétérinaire pour adopter la bonne conduite selon votre animal. Les iguanes doivent être nourris quotidiennement et s’arrêtent naturellement de manger lorsqu’ils sont rassasiés. Un accès constant à un bol d’eau fraîche est nécessaire, et certains propriétaires arrosent la nourriture de leurs iguanes avec de l’eau pour les encourager à s’hydrater.

La santé de l’iguane

adopter iguane

Du fait de la longévité de ce reptile, l’iguane peut être confronté dans sa vie à diverses pathologies, en voici les plus courantes et les causes possibles :

  • La constipation (manque d’hydratation, mauvaise alimentation, peu variée et/ou trop sèche)
  • L’ostéofibrose, gonflement des membres, fractures (carences alimentaire, malnutrition, manque de vitamines et calcium)
  • Problème aux intestins et manque d’appétit (parasites)
  • La stomatite ou gonflement de la mâchoire (stress, parasites, mauvaise régulation du corps, mauvaise alimentation)
  • Tumeurs et nodules
  • Problèmes au niveau de la ponte
  • Léthargie, abattement
  • Etc…

Comme tous les NAC, les soins vétérinaires pour soigner les iguanes peuvent s’avérer onéreux et il est plus encore conseillé de prendre une assurance pour NAC qu’une assurance pour chien. Ce sont des animaux souvent sujets aux maladies parasitaires qui nécessitent des traitements et échographies, ce qui peut couter cher.

L’environnement de l’iguane

terrarium iguane

Le terrarium

Les iguanes sont semi-arboricoles, ce qui signifie qu’ils ont besoin d’espace à la fois au sol et de installations pour grimper. La taille du terrarium de l’iguane doit être suffisamment grand à savoir :  minimum deux fois la longueur du corps de l’animal et une hauteur minimale de 2 mètres. Les iguanes en captivité atteignent une longueur d’environ 1m60 et pèsent près de 5 kg pour le mâle et 3kg pour la femelle. Vous pouvez donc héberger un bébé iguane dans un aquarium ou un autre petit enclos, mais pour son bien-être, sa santé et sa sécurité, vous aurez besoin de lui changer rapidement d’habitat. Si vous décidez d’adopter deux iguanes, il faut que chacun ait son propre terrarium, il ne faut jamais héberger deux iguanes ensemble, surtout s’ils n’ont pas le même âge ou le même gabarit.

Un bon dosage entre chaleur et humidité

Les iguanes, comme tous les reptiles, régulent leur température corporelle en fonction de sources de chaleur externes. Il leur faut donc à la fois de la lumière directe (soleil ou à la lumière artificielle) et une température ambiante de la cage de 25/26 degrés environ. Les iguanes ont besoin de cycles jour/nuit bien définis, la cage doit donc être obscurcie la nuit. Les iguanes ont besoin d’un fort taux d’humidité avoisinant les 70 %.

Comment apprivoiser un iguane ?

apprivoiser iguane

Commencez à manipuler votre iguane dès qu’il est bébé. Une manipulation quotidienne est le meilleur moyen d’apprivoiser un iguane et de l’encourager à vous faire confiance. Mais trop de manipulations, surtout les premiers jours, stressent l’iguane et l’incitent à la méfiance. Laissez l’iguane s’adapter à son nouvel environnement pendant quelques jours avant de le manipuler.

Avec le temps, la plupart des iguanes deviennent amicaux et confiants, et recherchent activement la compagnie de leur propriétaire. Comme tout autre animal de compagnie, les iguanes réagissent bien à l’éducation bienveillante et aux méthodes de dressage douces mais constantes.

Previous articleMon chat me lèche le visage : quelle signification ?
Next articleTop des meilleurs anti stress naturel pour chat