L’arthrose chez le chien est une maladie dégénérative qui peut survenir à tout âge. Les remèdes naturels peuvent être une aide précieuse. Allons en savoir plus sur eux.

Qu’est-ce que l’arthrose canine

L’arthrose est une maladie qui implique des douleurs osseuses et articulaires qui peuvent tourmenter les chiens, non seulement les personnes âgées, mais aussi les jeunes chiens.

En fait, il existe de nombreux chiens qui, à différents âges, ont du mal à se lever, à sauter ou simplement à boiter légèrement après le repos.

Chez le chien, l’arthrose peut être causée par un phénomène inflammatoire ou dégénératif du cartilage dû à des agents pathogènes particuliers, à une alimentation de mauvaise qualité, à un manque de substances antioxydantes ou de vitamine E, à une malabsorption des nutriments.

Symptômes de l’arthrose canine

L’arthrose chez le chien se présente avec une difficulté de mouvement, qui est toujours accompagnée de douleur même si l’animal ne l’exprime pas directement, ne se manifeste que lorsque la situation est assez avancée.

Le chien, en effet, a tendance à cacher la légère douleur et à continuer à jouer et à sauter malgré les difficultés. S’il boite, s’assied ou se lève avec une difficulté évidente, c’est qu’il est déjà dans une situation qui doit être abordée sérieusement.

Arthrose du chien : remèdes et cures naturelles

Les chiens souffrant de douleurs arthrosiques sont souvent aussi en surpoids, donc la première chose à faire est d’essayer de leur faire perdre du poids : la nourriture doit être complète ou légère.

Ajouter une cuillère à café d’huile de tournesol ou de lin au repas du chien est très utile pour combattre la dégénérescence et l’inflammation.

Les vitamines B ne devraient jamais manquer non plus. Pour les douleurs qui immobilisent le chien âgé, la griffe du diable est d’un grand secours. En général, 20 mg par 10 kg de poids est suffisant, une fois par jour, de préférence en combinaison avec de la vitamine E.

Aux premiers symptômes, au contraire, pour donner un coup de fouet à l’humeur et au système immunitaire du chien, l’Uncaria tomentosa, riche en alcaloïdes oxindoliques, a un effet tonique, immunostimulant et anti-inflammatoire très utile en cas de douleurs articulaires.

Son action est amplifiée et complétée dans l’association avec l’Echinacée et l’extrait sec de Salix alba. Une autre excellente aide est le Persea americana, connu sous le nom d’avocat. Ce fruit est un véritable concentré d’énergie : très riche en potassium, phosphore, soufre et magnésium, il contient de la vitamine E et B6 en forte concentration. L’avocat peut être donné au chien sous forme de pulpe fraîche en même temps que la nourriture.

Des conseils naturels

Une petite astuce qui peut grandement améliorer la vie d’un chien souffrant de douleurs articulaires est de soulever les bols d’eau et de nourriture.

Pour un chien souffrant de douleurs cervicales ou d’omoplates, le fait de pencher la tête vers l’avant pour boire ou manger provoque de la douleur. Par conséquent, assurez-vous que les bols sont à la hauteur du museau afin qu’aucun effort douloureux inutile ne soit fait.