Pour un événement ou camoufler une mauvaise odeur, il est tentant d’appliquer du parfum pour chien à son animal. Mais est-ce dangereux ?

Parmi tous les animaux qui peuplent notre planète, le chien est considéré comme le meilleur ami de l’homme. Fidèle et dévoué, ce compagnon à 4 pattes fait le bonheur de nombreux foyers dans lesquels il est considéré comme un membre de la famille à part entière.

Voilà qui explique le succès des enseignes spécialisées dans les accessoires ! Jouets, coussins, niches, couvertures, nourriture, soins … Il existe une très large gamme dédiée aux toutous, adaptée à toutes les races.

Dans ce vaste catalogue de produits, le parfum pour chien est loin de faire l’unanimité. Souvent utilisé pour masquer une odeur, il peut être tout simplement une petite coquetterie aux yeux des propriétaires de chiens. Cependant, il compte des détracteurs de plus en plus nombreux.

Vous vous demandez si vous pouvez parfumer votre chien sans risque pour sa santé ? Vous avez un doute sur l’efficacité d’un tel produit sur la mauvaise odeur de votre animal favori ?
Mais d’où proviennent ces effluves malodorantes ? Et comment être sûr.e que le parfum est sans danger pour votre boule de poils ? Existe-t-il des alternatives naturelles ?

Découvrez vite les réponses à toutes vos questions sur le parfum pour chien !

L’hygiène, première cause de la mauvaise odeur

Laver le chien

Tout le monde s’accorde à dire qu’un chien mouillé ne sent pas très bon. Heureusement, cette odeur temporaire s’évapore dès que ses poils sont secs. Il existe pourtant des odeurs tenaces et qui peuvent vite devenir très désagréables pour le chien.

Le manque d’hygiène est souvent à l’origine de cette gêne olfactive. En effet, les chiens ont aussi besoin d’être lavés fréquemment, et certains plus que d’autres s’ils ont une peau assez fragile. Sans nettoyage régulier, l’excès de sébum, associé à de la saleté dans les poils, peut dégager une odeur assez nauséabonde.

En moyenne, un bain une fois par mois avec un shampoing spécial chien suffit. Si vous n’avez pas le temps, ou si l’état de votre chien nécessite un nettoyage entre 2 lavages, sachez qu’il existe des shampoings secs particulièrement efficaces !

N’oubliez pas d’associer le bain avec un lavage régulier des éléments qui constituent son couchage. Couverture, coussin… Ces textiles doivent être lavés à minimum 60° pour les débarrasser des impuretés et des effluves malodorantes.

La mauvaise odeur, signe d’un problème de santé

Chien malade

C’est un fait : un chien toiletté régulièrement ne sent pas mauvais. Sachez qu’un chien en bonne santé non plus ! Si vous percevez une mauvaise odeur émanant de votre chien, elle peut être le signe d’un dysfonctionnement de ses glandes anales, ou bien d’un problème dermatologique.

Il arrive également que certains chiens dégagent une odeur plus forte quand leur alimentation ne leur convient pas, ou plus. La solution se trouve alors dans la qualité de leur nourriture qu’il faut revoir.

Quelle que soit l’origine de cette odeur, gardez à l’esprit que le parfum va la couvrir, mais en aucun cas il ne règlera le problème ! De plus, votre chien souffre certainement de cette situation. Un parfum de synthèse ne fera que le gêner encore plus.

Le parfum pour chien, un produit à éviter

Le flair est l’une des capacités physiques du chien les plus extraordinaires. Grâce à leur odorat 40 fois plus développé que celui de l’homme, les chiens sont capables de distinguer différentes molécules olfactives pour se concentrer sur une seule.

Voilà qui explique pourquoi une petite goutte de parfum peut fortement le déstabiliser !  À notre échelle, imaginez avoir renversé toute votre bouteille de parfum sur vous. Vous avez une idée du désagrément que peut ressentir votre chien !

Naturellement, il voudra éliminer ou masquer cette odeur qui le perturbe. Il va donc chercher quelque chose d’encore plus odorant pour se rouler dedans et faire disparaître l’effluve qui le gêne.

Et là, tout peut arriver ! Excréments d’un autre animal, tas de fumier, flaque de boue… Tout le contraire du but recherché en lui mettant du parfum !

Du parfum malgré tout ?

Du parfum pour chien appliqué par un toiletteur

Même si les parfums pour chien sont conçus spécifiquement pour eux, aucun ne peut garantir une totale sécurité pour votre compagnon à 4 pattes. Démangeaisons, irritations, allergies… Le risque 0 n’existe pas.

Si vous tenez tout de même à parfumer votre chien, essayez autant que possible de fabriquer vous-même un parfum avec des produits 100% naturels.

L’hydrolat est une bonne base dans la composition d’un parfum fait maison. Cette substance n’est autre que l’eau aromatique restant après la production de l’huile essentielle, lors de la distillation des fleurs.

Cette eau florale compte entre 0,5 et 0,1% de composants actifs, soit beaucoup moins que l’huile essentielle, plus concentrée. On peut en trouver dans les enseignes commercialisant de la phytothérapie, ainsi qu’en pharmacie.

Pour réduire encore les risques, mélangez l’hydrolat avec de l’eau avant de le vaporiser sur les poils de votre chien. Et sachez que les effluves, mêmes légères, de lavande, de romarin ou d’eucalyptus ont un effet répulsif sur certains parasites, comme les tiques par exemple !

Petite astuce vétérinaire : caresser votre chien en le frictionnant un peu avec du bicarbonate de soude peut également dissiper les mauvaises odeurs !

Conclusion

Vous l’avez compris, le parfum pour chien n’est pas sans risque pour votre compagnon à 4 pattes.

La mauvaise odeur de votre chien vous incommode ? Vous le faites toiletter ou vous le lavez régulièrement ? Vous n’avez rien changé à son alimentation habituelle ? Il peut s’agir alors d’un problème de santé. Pour être sûr.e et rassuré.e, et pour le bien-être de votre animal favori, une visite chez le vétérinaire s’impose !

Previous articlePrendre soin de son animal : une obligation !
Next articleAnimaux de compagnie : passez à une alimentation bio